Vladimir Volkoff LE RETOURNEMENT

lu en octobre-novembre 1985

Le narrateur, agent des services de renseignement français, décide de retourner un espion du KGB. Il lui envoie une jolie femme. Finalement cet homme renonce au marxisme et songe à devenir prêtre. Il est abattu.

Roman d’espionnage original car traité sans froideur, avec esprit, esprit un peu forcé parfois. Intelligent, intéressant mais pas le grand livre annoncé partout.

Laisser un commentaire