Catégories
notes de lectures

Guy Des Cars LA BRUTE

lu en octobre 1985

Un vieil avocat est chargé de défendre un aveugle, sourd et muet, s’avouant coupable du meurtre d’un jeune Américain. Il le sauve. Lecture agréable et aisée, un peu ancien, mais sans faute de goût. Des Cars n’est pas si niais…

Par martin

littéraire, rêveur, humain, curieux, attentif, musique, littérature, promeneur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *