Catégories
grands livres notes de lectures

Julien Green JOURNAL 1926-1972*

lu entre octobre 1983 et janvier 1984

Julien Green tient son Journal régulièrement mais pas chaque jour. Un journal volontairement dépourvu de toute référence à la chair. Une vie peu mondaine, quelques contacts néanmoins avec les grands écrivains du temps. Rapidement une tournure très spirituelle et bientôt purement catholique. Beaucoup de rencontres et de lectures chrétiennes: Maritain et nombre de prêtres.

Toujours intéressant, sincère, prenant. Green cherche à mener une vie authentiquement chrétienne en Dieu et il s’efforce de renoncer à la chair. Bien souvent revient cette tentation de la chair. J’ai ainsi découvert qu’elle obsède les hommes de tous âges. Intentionnellement Green cache tout de sa vie amoureuse. Comme pour s’en faire pardonner.

Bien entendu ce Journal fait réfléchir à Dieu.

On le voit se battre ligne à ligne dans l’écriture de se romans. Souvent découragé.

Curieux comme, semblable à tous les mémorialistes, il note de petites choses qu’il pense personnelles et qui pourtant appartiennent à tous les littéraires.

Une très belle lecture, enrichissante, humaine: suivre un homme pendant 50 ans et vivre à ses côtés pendant des mois. Il gagne immanquablement la sympathie et l’affection. Me done envie de lire tous ses romans.

Beaux passages: Père de Foucauld p 173, Gérard Philippe p 214…

Par martin

littéraire, rêveur, humain, curieux, attentif, musique, littérature, promeneur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *