Catégories
notes de lectures

Joseph Kessel LES CAVALIERS

lu en novembre 1983

Au milieu des cavaliers, dans la steppe afghane. Ouroz, fils du grand Tchpendor Toursène, se prépare pour le bouzkachi, la grande course de Kaboul. Ouroz court sur Jehol, un cheval fabuleux. Il va gagner devant le Roi. Il est blessé. Le cheval gagne, monté par un autre cavalier. Ouroz s’enfuit, veut rentrer chez lui, accompagné du serviteur saïs, Mokkhi. Traversée périlleuse d’une chaine montagneuse. Mokkhi rencontre Zéré, femme au comportement douteux. Aventures et mésaventures.

Le livre est constitué pour l’essentiel de ce retour. Des personnages intéressants: Guardi Guedj, Ouroz, Toursène, Zéré. Grand pays à la riche civilisation. Un peu restreint quand même, resserré. Intéressant, bon livre.

Par martin

littéraire, rêveur, humain, curieux, attentif, musique, littérature, promeneur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *