Catégories
grands livres notes de lectures

Julien Green SUITE ANGLAISE*

lu en octobre 1983

Biographies d’écrivains anglais des 18ème et 19ème siècles.

Samuel Johnson et son disciple Boswell. Johnson qui parlait de tout avec aisance et certitude, Boswell qui notait toutes leurs conversations avec précision. Pauvreté et puis début d’aisance. Passionnant.

William Blake, prophète. Plus étrange, moins intéressant. C’est curieux mais cela ne me touche pas. Ses visions…

Charles Lamb Probablement la plus belle histoire. Profondément humaine: la pauvreté, la soeur gravement malade, l’amitié. Touchant, admirable. Magnifique récit. « Personne n’est plus charitable. »

Charlotte Brontë Presqu’aussi belle. Ressemblance avec Jane Austen: la vie à la campagne, la solitude, la pauvreté, absence d’amour et d’espoir d’amour. La littérature comme échappatoire. Passionnant.

Nathaniel Hawthorne Beau garçon américain. Il écrit… Histoire intéressante, pas la force d’en dire plus.

Par cette seule Suite Anglaise Green me serait apparu comme un grand écrivain. Au sens de l’écrivain capable de restituer la vie, l’homme dans toute son humanité, capable de vous faire ressentir des émotions pures et élevées. Édifiant. Merveilleux récits.

Par martin

littéraire, rêveur, humain, curieux, attentif, musique, littérature, promeneur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *