Catégories
notes de lectures

Julien Green ADRIENNE MESURAT

lu en octobre 1983

Adrienne, 18 ans, vit entre sa soeur et son père dans un pavillon de banlieue. Elle tombe amoureuse du Docteur Maurecourt, 40 ans. Elle ne parvient pas à la rencontrer. Puis sa soeur, malade, quitte la maison et son père meurt – elle l’aurait poussé dans l’escalier. Quand elle parvient enfin à le retrouver la docteur la refuse. Personnage louche: Mme Legras, femme entretenue, haïe par le voisinage. Adrienne sombre dans la folie. Plus intéressant que les précédents récits malgré l’atmosphère lourde et sombre et le peu de vie. C’est une constante dans ces récits de Green: aucune joie de vivre, aucune gaité, aucune légèreté, aucune couleur, ce n’est même pas du noir et blanc, c’est du gris sombre.

Donne cependant envie de lire.

Par martin

littéraire, rêveur, humain, curieux, attentif, musique, littérature, promeneur

Une réponse sur « Julien Green ADRIENNE MESURAT »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *