Catégories
notes de lectures

Marie Gisèle Lande Fuss UNE BARAQUE ROUGE MOCHE

lu en juin 1983

La narratrice, camée, sur la plage de Venice, aperçoit cette baraque où elle finit par entrer. Centre de rééducation pour drogués, une association indépendante. On lave les murs, on fait de la plomberie et surtout on ne touche plus à rien. On parle beaucoup de sexe. Elle aime Elton un grand noir de 40 ans. Peu de réciprocité. Elle s’en va au bout d’un an. C’était une belle vie, quand même. Elle revient à paris mais pour repartir aussitôt aux States.

Pas mal du tout, un style contemporain chargé de toutes les vulgarités usuelles. Se lit agréablement.

Par martin

littéraire, rêveur, humain, curieux, attentif, musique, littérature, promeneur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *