Théophile Gautier AVATAR

lu le 19 janvier 1981

Octave de Saville se meurt d’amour pour Prascovie, résolument fidèle à son mari, le Comte De Labinski. Octave est soigné par le docteur Cherbonneau, au fait des pratiques indiennes. Il propose à Octave de transmuter son esprit dans le corps du Comte. L’affaire se réalise mais Prascovie se refuse à son mari dans lequel elle a senti une âme étrangère. Enfin le Comte retrouve ses esprits. Un bon roman, légèrement fantastique.

Laisser un commentaire