Anouilh ANTIGONE

lu le 27 décembre 1980

Antigone entreprend de défendre l’honneur de son frère mort en recouvrant son corps de terre, s’opposant à la volonté du Roi Créon. Créon la fait tuer.

Pièce intéressante. Je n’ai pas percé la symbolique. Le mythe: Oedipe/Antigone, le politique, l’amour, l’antagonisme jeunesse/vieillesse. Quelle est al clef contemporaine (1944)? Antigone figure au programme béninois. Que vais-je en dire à mes élèves? Se creuser la tête. Intéressant en tout cas.

Laisser un commentaire