Balzac LE COUSIN PONS

lu en avril 1980

Pons est un vieux musicien pauvre qui vit avec son ami Schmucke. Il collectionne les oeuvres d’art avec passion: tableaux, bibelots. Il possède un musée de grande valeur. Fin gourmet il dîne chez un lointain cousin, le juge Popinot, jusqu’au jour où, accusé d’avoir trompé la famille dans le mariage de leur fille Cécile, il est renvoyé. Il en tombe malade. Il est veillé par Schmucke et par la concierge Cibot. Un voisin, Remonencq, brocanteur, veut gagner de l’argent avec le musée. Il s’allie à Madame Cibot et à l’avocat Fraisier qui, se rapprochant des Popinot, travaille à obtenir la succession. Pons lègue son musée à Schmucke et meurt. Fraisier attaque le testament et récupère la fortune pour le compte des Popinot. Schmucke meurt. Histoire triste et dure. Malheureux Pons et Schmucke, trompés, volés, assassinés.

Un bon roman.

Laisser un commentaire