Balzac GOBSECK

lu le 6 juin 1979

52 pages L’avoué Derville raconte l’histoire de l’usurier Gobseck dans le salon de Madame De Grandlieu. La fille de celle-ci, Camille, se mariera bientôt avec le Comte de Restaud dont la famille a beaucoup à faire avec Gobseck. Un portrait de cet extraordinaire bonhomme qui ne croit qu’à l’or. Très prenant très actif.

Laisser un commentaire