Montherlant LA ROSE DE SABLE**

lu en novembre 1982 En 1932 le lieutenant Auligny est en poste au Maroc. Il est chrétien, bon Français défenseur de l’Armée et des Colonies. A la suite de remarques de son ami le Chevalier Pierre De Guiscart il commence eà s’interroger sur le bien-fondé de la présence française. Les Arabes sont-ils si mauvais, le … Continuer la lecture de « Montherlant LA ROSE DE SABLE** »

Lucien Bodard ANNE MARIE

Lu entre le 15 et le 19 novembre 1982 Lucien rentre en France avec Anne Marie, sa mère. Il a 10 ans (1924). Il devine qu’elle quitte son mari pour satisfaire de grandes ambitions auprès d’André Berthelot que Poincaré vient de chasser du Ministère. Berthelot apparait comme un surhomme: prodigieusement intelligent, clairvoyant, dominateur. Anne Marie, … Continuer la lecture de « Lucien Bodard ANNE MARIE »

Roger Peyrefitte DES FRANÇAIS

lu entre le 5 et le 7 octobre 1982 Par l’intermédiaire des membres de la famille Grandville Peyrefitte nous fait pénétrer dans plusieurs milieux français de 1970. Beaucoup de place à l’aristocratie, les vrais et les faux nobles, et à l’homosexualité. Aussi à la politique. Il s’oppose férocement à De Gaulle à qui il reproche … Continuer la lecture de « Roger Peyrefitte DES FRANÇAIS »

Félicien Davray LES MAISONS CLOSES

lu le 30 septembre 1982 On dirait une thèse assouplie en essai. L’auteur étudie la prostitution de manière exhaustive puis présente les grands bordels parisiens. Ecrit de façon classique – on sent l’homme qui connait bien la littérature des 18ème et 19ème siècle. Malheureusement, faute de matière, tout est ressassé. L’auteur se cantonne à son … Continuer la lecture de « Félicien Davray LES MAISONS CLOSES »

Isidore Isou ADORABLE ROUMAINE

lu le 14 septembre 1982 Il raconte l’histoire d’une amie d’enfance qui devient, grâce à sa beauté et à son éducation (Isou l’a formée), une riche courtisane. Ça se dévore, c’est légèrement érotique. C’est un des nombreux ouvrages alimentaires d’Isou (le pauvre: à quoi a-t-il été réduit tout au long de sa vie! ) pour … Continuer la lecture de « Isidore Isou ADORABLE ROUMAINE »

Philippe Bouvard DOUZE MOIS ET MOI

lu le 1er septembre 1982 Dans ce Journal Bouvard promet de tout dire, quels que soient les risques. il raconte ses rencontres professionnelles. Ce qui s’annonçait vif et saignant ne dépasse jamais le complaisant. Il est trop sûr de lui. Faux cynisme, fausse modestie. Il a réussi, il est parfois agréable à regarder à la … Continuer la lecture de « Philippe Bouvard DOUZE MOIS ET MOI »

Antoine Blondin QUAT’ SAISONS

lu en aout 1982 Recueil de nouvelles parfois comiques, parfois tragiques. Je ne dispose plus du livre aussi m’est-il impossible de citer le titre des meilleures. Blondin force sur les jeux de mots et il y a dans cette manie excessive quelque chose qui me parait bas, qui ne correspond pas à l’idée que je … Continuer la lecture de « Antoine Blondin QUAT’ SAISONS »